Recherche alpine

En quoi consiste le projet Recherche alpine?

Avec le projet prioritaire Recherche alpine, l'ASSH entend encourager activement la recherche en sciences humaines et sociales sur et au sein de l'espace alpin et de ses montagnes. L'ASSH est consciente que l'espace alpin en tant que région aux caractéristiques géographiques et physiques propres possède également des spécificités sociales et culturelles, ce qui nécessite des solutions et des concepts d'action ad hoc. Pour trouver des solutions efficaces et prenant en considération les aspects naturels, sociaux et scientifiques, la recherche alpine représente par conséquent un champ de recherche interdisciplinaire extraordinaire.

Organisation

Les travaux afférents à la recherche alpine sont dirigés par une Commission interacadémique Recherche alpine (ICAS). Contrairement à la France (Maison des Sciences de l'Homme-Alpes) ou l'Autriche (Forschungsstelle für Gebirgsforschung: Mensch und Umwelt – IGF), la Suisse ne dispose pas d'institut de recherche alpine interdisciplinaire. Il existe en Suisse plus de 200 institutions affiliées à des hautes écoles, hautes écoles spécialisées et instituts de recherche nationaux traitant de thèmes touchant à l'espace alpin. Une des tâches du projet prioritaire «Recherche alpine» consiste donc à collaborer avec les initiatives existantes et au besoin de les coordonner. Dans ce contexte, l'ICAS à joué un rôle important pour le programme de recherche national «Paysages et habitats de l'arc alpin».

L http://www.naturwissenschaften.ch/organisations/icas

Activités internationales

Nombre de thèmes de recherche afférents à l'espace alpin ne se situent pas seulement au niveau local ou national. L'acuité des nouveaux problèmes engendrés par la globalisation et les changements climatiques requièrent des solutions globales et une coopération à l'échelle internationale. Les axes de circulation et de transit, le tourisme, la gestion des ressources en eau et l'émigration représentent des problématiques complexes.


Les thèmes et activités de dimension internationale sont coordonnés par une commission sœur de l'ASSH, le Comité scientifique international recherche alpine (International Scientific Committee on Research in the Alps, ISCAR). L'ISCAR englobe les six pays alpins, à savoir l'Allemagne, la Slovénie, la France, l'Italie, l'Autriche et la Suisse.

iscar-alpineresearch.org/


Désigné officiellement comme observateur de la Convention alpine, l'ISCAR a pu participer à ce titre à l'élaboration d'un agenda de recherche 2005–2010 de la Convention alpine.

www.alpconv.org/

Objectifs du projet prioritaire «Recherche alpine»

  • Promotion de la recherche alpine interdisciplinaire
  • Transmission de résultats de la recherche alpine au niveau international
  • Etablissement de réseaux de chercheurs et chercheuses au niveau national et international
  • Interconnexion entre la recherche, la politique, l'administration et les ONG
  • Encouragement du dialogue Recherche alpine-société avec des représentants de l'économie, de l'administration, de l'éducation et de la politique.

 

Système d'information

Avec son système d'information en ligne, l'ICAS permet de diffuser sur le Net une quantité de données concernant des personnes, des projets et des programmes de recherche.

www.sciencesnaturelles.ch/organisations/icas/research

Conférences académiques de l'ASSH

Exposé "Kulturlandschaft zwischen Bild und Wirklichkeit" (en allemand), Wolfgang Haber, 9e cahier des Conférences de l'Académie, chez l'auteur, Berne 2002. (épuisé)

Ferdinand Hodler – Bilder der Alpen.
Oskar Bätschmann, 13e cahier des Conférences de l'Académie, Edition ASSH, Berne 2005.

Contact

Dr. phil. Manuela Cimeli

Wissenschaftliche Mitarbeiterin Sektion 3

SAGW
Haus der Akademien
Laupenstrasse 7
Postfach
3001 Bern

manuela.cimeli [at] sagw.ch

++41 (0)31 306 92 50/53

De plus amples informations

L Links
esense GmbH